Méditation Pleine Lune

Rappels théoriques

  • on fait cette Méditation Pleine Lune (MPL) pour être « informé ».
  • toutes les 2 heures l’information de la Lune change et donc impacte notre composante électrique (dans notre constitution électro-magnétique).
  • la tradition Daoïste insiste beaucoup sur ce timing afin de renforcer notre matrice dans la perspective de l’augmentation en fréquence.

 

Composante Posturale

soit une assise au sol (c’est mieux si tu peux), soit sur une chaise.

  • le dos droit, le coccyx libre, les genoux soutenus au besoin (quand tu es au sol).
  • dents desserrées, lèvres en léger contact, racine de la langue (hauteur de la gorge) détendue, menton un peu vers la poitrine.
  • on esquisse un sourire.
  • on se rappelle de ‘gommer’ l’intensité accumulée lors de la mise en place des instructions (tomber les épaules, ceinture lombaire bien en place, diaphragme libre)

 

Composante Respiratoire

  • libérer les intestins, la vessie.
  • vidanger l’estomac.
  • balayer l’axe central de haut en bas avec les doigts pointant vers le corps (comme dans les phases de digestion).
  • poser les lunettes, les montres, desserrer les ceintures.
  • soulager les congestions au niveau de la gorge (soupir, expire, raclement, …)

 

Composante Mentale

  • on se souvient du soutien permanent du Chi.
  • on se considère comme une cellule / unité d’un groupe plus large ( env 120).
  • on apporte sa contribution (aussi modeste soit-elle) et on reçoit en retour.

 

Composante personnelle

    • On « accepte » d’idée de l’hexagramme de l’année 13 :
      La communauté des Hommes  au dessus de la tête.

 

  • On reste « juste » à l’écoute de son ressenti en observateur, sans attente, sans jugement.
  • On maintiendra les paumes en regard, à hauteur du Dan Tian Inférieur en acceptant l’idée que l’on tient la PL entre ses mains.

 

Protocole de fin (quel que soit ce moment sur un plan personnel)

  • on concentre l’énergie au Dan Tian Inférieur (sauf pour les femmes en période de règles ou enceintes qui focaliseront sur le Dan Tian Moyen).
  • on sort de la posture en douceur.
  • on procède à des ajustements personnels.
  • on massera les tempes avec la pulpe des majeurs.
  • on ouvrira les yeux quand c’est facile et naturel.
  • on consacrera une minute à observer son état.

 

Tu souhaites participer aux Méditations Pleine Lune ?

Remplis le formulaire ci-dessous, tu recevras le lien pour te connecter. C’est gratuit !

Partager